site web d’actualité guinéen

Guinée : un tremblement de terre signalé à Kindia

0

Les habitants de la préfecture de Kindia, surtout de la sous-préfecture de Bangouya vivent actuellement la peur au ventre.

Ces citoyens ne savent plus à quel sensse vouer. Ils sont confrontés à une série de tremblements de terre depuis le mois de janvier. Ce mardi 4 Mai à 7h04 mn la terre a de nouveaux tremblé. Le tremblement a été ressenti cette fois-ci jusque dans les périphéries de la commune urbaine de Kindia, comme dans les districts de Khaliakory, Walangni dans la sous-préfecture de Damakaniah, non loin de la Commune urbaine de Kindia, a-t-on constaté.

Le tremblement de terre n’a pas causé de dégâts, mais tout de même, il a été ressenti soutiennent les citoyens.

Le sous-préfet de Bangouya, Ousmane Adjib Touré, joint au téléphone par notre correspondant régional, a traduit la préoccupation des citoyens de sa localité.

« Ce matin à 7 h 04 mn, la population de Bangouya, a été secoué par un tremblement de terre perpétuel, le bâtiment de la sous-préfecture a senti les secousses. J’ai reçu des appels un peu partout, ceux qui sont proches de l’épicentre comme Baren khatia, Tenè Warkhalan, Lamban Foula. Nous sommes vraiment très inquiets. Même avec le passage de la mission, la terre continue à trembler, on ne sait pas la cause. J’ai alerté le préfet pour l’expliquer. Les citoyens s’alarment. Nous mêmes on n’a pas d’explication à leur donner. C’est devenu notre quotidien. On craint le pire parce qu’à chaque fois, c’est de faible magnitude. On ne souhaite pas, mais de temps en temps ça devient très fort. Le cas d’aujourd’hui était un peu fort. Il n’y a pas eu de dégâts mais nous avons eu très peur. Nous demandons à l’Etat de voir cette situation. On a la peur au ventre à chaque fois », a-t-il interpellé.

Source: Mosaiqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :