Ultimate magazine theme for WordPress.

Participer ou pas au gouvernement de transition: l’UFDG clarifie sa position

0

Le parti UFDG permettra t-il à certains de ses cadres d’être membres du gouvernement de la transition ?

Pour le deuxième coordinateur de la cellule de communication de l’UFDG Joachim Baba Millimouno, que le CNRD demande à n’importe qui d’être membre du gouvernement, il n’y a aucune raison de s’opposer au sein du parti.

Il l’a martelé ce lundi 11 octobre 2021, au cours d’un entretien avecmosaiqueguinee.com.

« Iln’appartient pas à un parti de décider d’être du gouvernement de la transition ou pas. Le pouvoir de nomination est un pouvoir discrétionnaire qui appartient au président de la République. Donc il ne nous appartient pas de décider ou pas. Pour la mise en place du gouvernement de la transition, il n’y a pas de quotas attribué aux partis politiques contrairement au CNT. Alors , la décision appartient uniquement au président de la transition . S’il décide de nommer par exemple Dr Ben Youssouf Keita ministre de la santé, c’est la République qui l’appelle, l’UFDG ne s’y opposera pas. Que le CNRD demande à n’importe qui d’être membre du gouvernement, il n’y a aucune raison de s’opposer . Nous avons déjà témoigné de notre volonté de soutenir le CNRD pour la réussite de cette transition»a-t-il coupé court.

Cette sortie du deuxième coordinateur de la cellule de communication de l’UFDG Joachim Baba Millimouno, intervient quelques jours après des rumeurs faisant état de la démission d’Ousmane Gaoual Diallo coordinateur de la cellule de communication du parti.

In Mosaiqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :