Ultimate magazine theme for WordPress.

Une transition sincère a-t-elle besoin de se créer des alliés et adversaires politiques ?

0
Pour mieux comprendre les causes de l’égarement en cours de la transition, il suffit de décrypter les propos tenus ces derniers temps par certains membres du gouvernement et les “vuvuzela” qui tournent autour du pouvoir.
Sans se rendre compte, ils dévoilent le véritable agenda de la transition qui, comme je le disais dans une publication récente, semble nourrir des ambitions cachées; d’où l’acharnement vis-à-vis des acteurs politiques et sociaux crédibles. Sinon pourquoi vouloir à tout moment engager un bras de fer et entretenir des tensions ?
Alors tout porte à croire que les prétentions de rassemblement, de réconciliation et de développement de la Guinée sont désormais rangées pour laisser la place à la politisation pure et dure de la transition.
En fait, la pression citoyenne menée ces derniers temps pour contrecarrer le plan et mettre fin à la diversion, a permis de faire comprendre à l’opinion publique ce véritable agenda. Il y a un adage qui dit “plus ça parle, mieux ça se dévoile”.
Comme le disait récemment l’ancien ministre, M. Gassama Diaby, le CNRD semble devenir un parti politique. Alors il a besoin de militants et de défenseurs. Malheureusement cela mène notre pays dans un tourbillon à cause de quelques petits sorciers vendeurs de mirages qui se font passer pour des experts en stratégie politique.
Mais en réalité, ils sont très en retard sur le terrain car les louanges et les contre vérités adressées au chef ne servent qu’à alimenter leurs intérêts et surtout leur survie. Ils agissent en espérant une transition éternelle car sachant bien qu’ils sont démasqués et leur avenir déjà grillé.
Nul besoin de rappeler que l’arrogance, le mensonge, l’acharnement et les louanges ne peuvent conduire les dirigeants qu’à leur perte. Ne dit-on pas qu’un courtisan est capable de faire croire à un moustique qu’il peut devenir Hercule à force de tirer ses muscles ?
Wait and see…
Aliou BAH
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :